CAPITAINE solo

CAPITAINE solo

Created at April 10, 2018 Contact

L'amour au temps des GAFA 2/10

- 0
  • " Grégory et Emma forment un couple heureux depuis plusieurs années. Ils ont trois enfants, un bel appartement, une vie sociale établie, de bien plaisantes relations familiales et plus du tout de libido..."


L'amour au temps des GAFA 1/10

- 0
  • "Christophe est pragmatique. La quarantaine accomplie, selon la définition qui convient à cet âge, il l’admet sans qu’il lui semble nécessaire de l’expliquer : l’amour est mort. C’est une chimère...."

Enivez-vous !

- 0
  • " Il faut être toujours ivre.
    Tout est là: c'est l'unique question.
    Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.
    Mais de quoi ?
    De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous."
    Charles Baudelaire

  • "Lorsque le couple est, de fait, sans pour autant souhaiter se définir, au détriment de l’un amoureux, l’un qui espère, l’un qui s’interroge, l’autre qui jauge et qui compare, qui attend mieux sans s’investir, qui donne un tempo, une cadence, sans se soucier d’harmonie, où est l’engagement ? Partout. Et nulle part. " La suite est ici...
  • "On s’est abandonné dans cette histoire, comme on le fera dans d’autres, avec d’autres personnes, dans d’autres relations. On s’abandonne un peu, beaucoup, souvent pour créer autre chose, une chose nouvelle. Cela s’appelle changer, muer, grandir. Cela s’appelle aimer. Et ce n’est pas grave..."
    La suite, ici.

Beauté fatale

- 0
  • "Ce qui est passionnant dans l'être humain, c'est sa lutte pour exister en tant que personne différente, originale, investie d'elle-même et de la vie. N'est-ce pas de cet être façonné par soi-même que l'on tombe amoureux ? Le charme ne vient-il pas de ce qui le rend singulier, de ce qui le fait non interchangeable ? " Mona Chollet
  • (...) Elle devrait être plus indépendante. Elle devrait être plus forte. Elle devrait être libre, Jeanne. Mais elle n’y parvient pas.
    Le problème de Jeanne est qu’elle n’est que Jeanne. Une femme-trèfle qui perd la face pour un roi de cœur (...)
    A lire sur CAPITAINEsolo.com