L'escapade européene

L'escapade européene

Page vérifiée Created at February 11, 2018 Contact

L'escapade européene

  • L'escapade Européene
  • Je suis un aventurier photographe qui veut partager une aventure avec vous...
  • Avez-vous déjà vécu un moment dans votre vie où tout va bien, vous êtes fier de vos progrès et d’un coup, un événement extérieur vient tout ébranler ? Je m'appelle Samuel et c’est exactement ce qui vient de m’arriver : Il y a quelques semaines, j’ai appris que mon visa de travail au Canada ne pourrait pas être prolongé. En attendant ma résidence permanente, je dois quitter le sol canadien durant 8 mois. En tant que jeune entrepreneur dont l’entreprise démarre tout juste, je pourrais me lamenter et trouver la vie injuste mais finalement j’ai décidé d’accomplir un rêve : partir faire le tour d’Europe à vélo. Mon objectif : 6 mois de voyage, 10 000km, et plus de 20 pays traversés. L’état d’esprit : se retrouver, faire des rencontres, partager le rêve de l’aventure.

    D’une transformation professionnelle…

    Pour me présenter rapidement, je suis français et ingénieur de formation (INSA de Lyon). Un petit aveu : dès ma première année universitaire, je me suis aperçu que je n’étais pas à la bonne place, que je ne me voyais pas faire 40 ans de carrière dans le génie… Comme je ne comprenais pas ce qui m’intéressait profondément, j’ai fini mes études en génie électrique en me promettant que je ne deviendrai pas ingénieur.

    Face à ma volonté de mieux comprendre le monde et moi-même, ce sont les voyages qui ont rythmés mes études : avant mes 25 ans, j’ai eu la chance d’aller sur tous les continents (sauf l’Antarctique !) et de visiter plus de 20 pays différents. Des voyages touristiques, humanitaire, professionnels, en avion, à vélo, en train, en bus : Vietnam, Australie, Nouvelle-Zélande, Burkina Faso, Maroc, Pologne, Hongrie, République Tchèque, Espagne, Brésil, États-Unis, Canada… Chaque voyage me permettait de mieux comprendre une nouvelle culture, de faire des rencontres enrichissantes et contribuait à mieux comprendre mon objectif professionnel.

    Pour mes deux dernières années d’études, je suis parti à Montréal au Canada où finalement je me suis installé depuis 5 ans. Et c’est là que j’ai mieux compris ce qui m’intéressait : la stratégie, la gestion et le leadership ou plutôt : comment ramener du sens dans les entreprises et permettre à chaque personne de s’épanouir en réalisant des projets plus grands qu’eux. J’ai alors développé une expertise en processus collaboratifs, en coaching, en gestion de l’innovation et, il y a deux ans, j’ai démarré mon entreprise avec un ami. Deux belles années extrêmement riches en apprentissage ! 

    …Vers une transformation personnelle !

    Si je vous raconte cette histoire, c’est parce que mon Escapade européenne est intimement liée à mon parcours personnel et professionnel. Les 10 dernières années ont essentiellement été tournées vers la compréhension de mon futur professionnel. Aujourd’hui, c’est beaucoup plus clair mais cela ne fait de moi un homme accompli. Il n’y a pas que le travail dans la vie et j’ai encore beaucoup à cheminer dans les autres sphères. Je vois ce tour d’Europe comme l’occasion de vivre une aventure et une transformation intérieure.  

    Ce tour d’Europe est un rêve de près de 10 ans. Il est né durant ma première année universitaire que j’ai failli rater. Alors que j’étais un peu perdu face à l’inconnu potentiel de mon avenir, j’ai senti au plus profond de moi la volonté de voyager et de découvrir le monde. Mais pas seulement en touriste et en avion ou avec des projets et des motifs professionnels comme j’ai pu le faire dans le passé. Je sentais le besoin de vivre une aventure unique, un voyage où l’on promène pendant des mois sa maison avec soi, à la rencontre des autres, sans raison d’être particulière. Assez rapidement, la volonté de découvrir l’Europe en vélo s’est imposée. Aujourd'hui, je vais avoir la chance de réaliser ce rêve et je veux le partager avec vous !

  • L'escapade européenne en détails...

  • Itin\u00e9raire du Tour d'Europe
  • L’itinéraire du voyage

    Je vous partage l'itinéraire que j'imagine réalisé. Il donne une idée générale de ce que je planifie de réaliser et laisse également place aux opportunités et imprévus.

    Je partirai fin février de Lyon, via les chemins de Saint Jacques de Compostelle. Objectif : arriver dans le sud le plus vite possible pour battre le froid. Par la suite, je retraverserai l'Espagne, l'Italie et une partie de la Grèce. 

    En Mai, je commencerai à remonter par l’Europe de l’Est entre la Grèce et l’Estonie.

    L'été sera consacré à l'Europe du Nord et au Royaume-Unis.

    Cela devrait me permettre de traverser plus de 20 pays : France, Espagne, Portugal, Italie, Grèce, Bulgarie, Roumanie, Hongrie, Slovaquie, Autriche, République Tchèque, Pologne, Lituanie, Lettonie, Estonie, Finlande, Suède, Norvège, Danemark, Allemagne, Pays-Bas, Royaume-Unis, Irlande, Belgique, et peut-être plus..

    Mon objectif est de dormir chez l’habitant (ou dans son jardin en y plantant ma tente) afin d’avoir l’occasion de rencontrer un maximum de personnes.

    Quels sont les coûts associés à un voyage comme celui-ci ?

    Une aventure comme celle-ci a un coût non négligeable. Mon budget se découpe en trois grandes parties :

    - Le matériel : un bon vélo de voyage qui ne m’abandonnera pas au milieu de la route, des sacoches imperméables, du matériel de camping pour survivre dans la nature, des vêtements adaptés à toutes les conditions météorologiques, mon matériel photo pour partager mon voyage (environ 3 000 €).

    - Les frais sur la route : de la nourriture, les bateaux me permettant de couper certaines portions de route, un peu de matériel de réparation, des cartes postales (pour vous !) et les imprévus (environ 500 €/mois).

    - Assurances : il va falloir que je me protège en cas de blessures pour être rapatrier ou en cas de vol de mon matériel (environ 500 €).

    J'ai déjà trouvé du financement pour le matériel et les assurances. Votre soutien me permettra de vivre au quotidien. 

  • Vous voulez embarquer avec moi ?
  • Vous me direz sans doute que vous ne voulez pas faire 10 000 km de vélo et dormir 6 mois sous la tente… Ça tombe bien, je ne vous le demanderai pas ! À défaut d’un compagnon de voyage du début à la fin, j’ai décidé de partager ce voyage avec tous ceux que cela intéresse. Dans les villes dans lesquelles je passerai, sur la route, à distance… J’essaie de mettre en œuvre des moyens de partager cette aventure avec tous. Et les opportunités d’échanger seront nombreuses !

     Pour ceux qui seront sur le chemin :
    1. Rencontrons-nous quand je passe chez vous (si vous avez un canapé pour passer une ou plusieurs nuits, ce sera aussi très apprécié !)
    2. Visitons votre ville ou prenons un verre ensemble !
    3. Faisons un bout de chemin ensemble à vélo. 

     Pour ceux qui sont un peu plus loin : 
    1. Un partage des étapes et anecdotes de mon voyage via ma page Facebook.
    2. Un défi photo sur Facebook et Instagram.
    3. Des articles à venir sur Linkedin sur le leadership et l’innovation : oser réaliser ses rêves. 

    Et après ?

    Durant le voyage, je communiquerai majoritairement par les réseaux sociaux. Mais j’aimerais par la suite partager ce voyage de manière plus durable. J’ai trois projets en tête :

    1. Un album photo avec un récit de voyage (papier et virtuel).
    2. Des présentations sur mon voyage et ses apprentissages dans vos communautés. 
    3. Un livre philosophique et d’expérience sur ce que j’ai vécu.

    Pourquoi m’aider dans le financement de ce projet ?

    Si je veux être capable de vous partager tout ce contenu, je vais avoir besoin de votre soutien. 

    En tant que jeune entrepreneur, bien que l’entreprise permette de payer les factures, c’est encore un peu juste pour payer des aventures. Votre aide me sera précieuse et je ferais de mon mieux pour la récompenser ! Me soutenir, c'est partager mon aventure.

    Durant les 6 mois du voyage, je vous recommande de me soutenir de manière mensuel afin de partager le voyage ensemble du début à la fin ! Des petites mensualités seront souvent plus agréables pour moi que des grands paiements uniques. 

    Un dernier message !

    Après avoir lu tout cela, peut-être me trouvez-vous un peu fou, courageux ou complètement cinglé. Mais si ce projet vous inspire, j’ai un dernier message pour vous. Je ne suis pas plus fou, ni beaucoup plus courageux que la moyenne. Ma force est ma foi dans le futur et la vie : en avançant dans l’incertitude la plus totale, je reste persuadé que si chaque jour je donne de manière mesurée le meilleur de moi-même, le meilleur arrivera. Ce sera surprenant, inattendu, et certainement pas facile tous les jours mais je reste dans la confiance et jusqu’à aujourd’hui, j’ai toujours été bien servi. Je ferais de mon mieux durant ce voyage pour vous partager cet état d’esprit et qui c'est, peut-être que c'est moi qui aurait la chance de soutenir votre projet la prochaine fois ?