Florence Rivières

Florence Rivières

Page vérifiée Created at July 1, 2017 Contact

Florence Rivières

Latest news

  • Qui je suis et quel type de contenu je produis ?

  • Florence Rivi\u00e8res
  • Je m'appelle Florence Rivières et dans la vie, je fais des trucs. Variés. Un jour j'ai dit pour plaisanter que mon but dans la vie était de faire en sorte que mon CV devienne de plus en plus incompréhensible d'année en année, cependant je vais essayer pour vous.

    Je suis une comédienne en perpétuelle formation qui a longtemps été modèle photo (et pose encore à ses heures), ce qui m'a permis d'apprendre la photographie. Je me transforme en chef opérateur lorsque je n'ai pas le choix (une sorte de photographe berserker, si vous voulez), et en tâche de fond, j'écris. Des nouvelles, des essais, des articles, des scénarios. Une fois tout ça mis bout à bout et saupoudré de voyages en stop, on obtient une vague idée de ma vie.

    Mes projets sont donc, naturellement, aussi nombreux que les médias qui les portent. Voici leur(s) histoire(s).

  • Sans Vouloir vous Déranger

  • Sans Vouloir vous Déranger - Teaser saison 1
  • Sans Vouloir vous Déranger, c'est l'histoire d'Estelle, une jeune fille un peu comme tout le monde. Elle est anxieuse. Elle a peur de déranger. Elle s'excuse beaucoup. Et puis, un jour, elle est bien obligée de se prendre par la main. On la suit, en saison 1, à travers sa sortie du déni concernant son propre polyamour, et en saison 2 on l'observe grandir à travers la confrontation à ses peurs et les interactions de plus en plus assumées avec son entourage. ET EN FAIT À LA FIN

    ... eh bien je vais éviter de vous le dire parce que la saison 2, on est en train de la tourner et de la monter, et ce serait dommage de vous spoiler. En attendant, vous pouvez regarder la saison 1 ici, et vous renseigner sur ma vision du polyamour là.
  • L'art de la pose

  • Florence Rivi\u00e8res
  • Comme je le disais, j'ai longtemps été modèle photo, et bien que ce ne soit plus l'activité par laquelle je me définis, si on est honnêtes on ne peut pas vraiment dire que j'aie arrêté de poser, que ce soit en autoportrait ou pour des photographes. À un moment, j'en ai eu assez que personne ne semble rien comprendre à ce que je faisais, et j'ai décidé d'écrire un livre sur le sujet. Entre témoignage, manifeste, guide pratique et étude sociologique, il s'intéresse à ce que c'est que poser, qu'assumer le caractère discursif de son propre corps, et se sert de cette loupe grossissante pour interroger notre rapport au corps et à l'image. Il assume une approche féministe dont présageait déjà cet article, et que les interventions et conférences qui ont suivi n'ont, je crois, pas démenti.

    Et sinon, si vous voulez le lire, il est par là !
  • Sigilí

  • Florence Rivi\u00e8res
  • Un jour j'ai commencé à prendre des photos de cicatrices. Comme ça, parce que je les trouvais belles. Je crois que j'en avais assez de ce culte de l'intacteté qu'on nous impose. Perfection instantanée et "born sexy yesterday", ce n'était pas pour moi : j'aime les sillons et les chemins qu'elles tracent, les chocs avec la vie et les preuves qu'on y a survécu. Alors, j'ai commencé à demander à mes modèles de me raconter leurs histoires, et iels l'ont fait. Ça a donné cette page où je compile les images et ce dont elles témoignent, et un jour, j'aimerais bien que tout ce petit ensemble devienne un livre.
  • ... et puis des films...

  • Je suis un Renard / I am a fox (with english subtitles)
  • De temps en temps, je ne me contente pas d'écrire ; je réalise. À quelle fréquence ? Ça, personne ne peut le dire, pas plus qu'on ne peut vraiment prédire ce qui se passe quand un renard apprivoise un autre renard.
  • ... et des nouvelles...
  • Il y a le moment de l'impulsion, et il y a la construction, plus lente, qui se déroule en secret dans ce coin de notre tête où sont les idées avant qu'on les conscientise. J'ai beau travailler sur des projets au long cours, qu'ils soient de la série ou du roman, je n'en aime pas moins le format de la nouvelle, et il en arrive plutôt régulièrement. Pourquoi pas un recueil, un jour ?
  • Pourquoi suis-je sur Tipeee ?

  • En résumé, j'écris, je pose, je photographie, je réalise ; et si je crée cette page sur Tipeee, c'est pour permettre à celleux qui le souhaitent de me soutenir à la hauteur de leurs moyens.

    Fondamentalement, je crois beaucoup à la gratuité du partage - c'est aussi pour ça que je suis assez sceptique sur le fait de proposer du contenu exclusif - et j'aimerais que les artistes puissent juste faire leurs trucs et vivre et voilà, mais je vais dire un truc terrible, c'est que j'ai vraiment du mal à trouver l'inspiration quand j'ai faim, et je n'ai pas encore réussi à trouver un moyen de digérer l'air.

    Avoir un support plus régulier et plus éthique que fondé sur des annonceurs me permettrait de créer davantage et mieux, avec l'esprit plus libre.

    De par la multiplicité des médias que j'emploie, j'aurais du mal à m'engager à une régularité d'une chose par semaine ou par mois ; comment comparer une séance photo qui dure quelques heures et quelques heures de plus à préparer à un film qui prend plusieurs semaines, une saison de websérie qui représente six mois de travail, un roman écrit et réécrit pendant deux ans (Durées totalement arbitraires) ? En revanche je peux vous parler des engagements que je prends envers moi-même.

    Il y a écrire tous les jours.
    Il y a puiser dans la vulnérabilité et dans le monde et essayer d'en faire des histoires qui résonneront avec les vôtres.
    Il y a essayer de parler aux autres avec ces choses qui viennent de moi.
    Il y a chercher à faire en sorte que chaque chose que je fais soit un peu mieux que la précédente.
    Il y a deux romans, une série, une BD, des films, du théâtre et tous les projets qui n'ont pas encore eu le temps de m'effleurer.
    Il y a la prétention que peut-être en partageant tout ça je sensibiliserai des gens à des causes importantes pour moi (on est de gauche ou on ne l'est pas...)
    Il y a faire en sorte que les choses arrivent.

    Et c'est à tout ça que je vous propose de participer ici.


  • Pour vous remercier de m'avoir lue jusque-là :

  • Florence Rivi\u00e8res