Thomas Munier, père au foyer et outsider, fabrique de l'énergie créative et des univers artisanaux

Thomas Munier, père au foyer et outsider, fabrique de l'énergie créative et des univers artisanaux

Page vérifiée Created at August 31, 2017 Contact

Outsider, bilan de la saison 6

- 0
  • C’est la fin de l’année scolaire 2017-2018, et de la saison 6 de ce blog et de mon activité en tant que créatif et auto-éditeur. C’était aussi ma troisième année en tant que créatif à temps plein, et ma deuxième année en tant que père. Bilan.

    Commençons par un regard vers le passé. Qu’est-ce qui a changé depuis le bilan de la saison 5 ?

    Je suis toujours vegan et compte bien le rester à vie. C’est un mode de vie qui correspond à mon idéal de non-violence. Il est possible que vous m’ayez pas mal entendu sur les réseaux à ce sujet, puisque j’ai tendance à réagir quand je lis des apologies de la consommation de viande à l’intérieur de mon petit cercle rôliste.

    J’avais prévu de reperdre du poids… et en fait j’ai gagné deux kilos  Me voilà à 78 kgs. J’ai toujours un IMC normal mais je sens quand même que je passe trop de temps à manger et que ça impacte sur ma forme. L’arrêt du petit-déjeuner entamé l’année dernière n’y a rien changé, puisque je grignote beaucoup passé midi. J’ai arrêté la gym pour gagner du temps, je suppose que ça a favorisé ma prise de poids. Donc à partir de cet été, j’ai commencé un programme de réduction drastique des aliments les plus caloriques. J’ai envie de retrouver l’énergie que j’avais quand j’avais 70 kilos. Je pense aussi que se restreindre à manger le strict nécessaire est un bel exercice d’ascèse et de frugalité qui va me conforter dans mes valeurs. Je crois aussi qu’il y a un certain devoir moral vis-à-vis des 800 millions de personnes qui continuent à souffrir de la faim dans le monde.

    Mon activité de père au foyer a évolué. Quand mon fils est présent, je dirais que ça me prend tout mon temps, notamment parce qu’il aime beaucoup qu’on joue ensemble et que nous sommes très complices. Je ne travaille que lorsqu’il fait sa sieste. En revanche, il va maintenant à la crèche deux jours par semaine, j’essaye d’être à 100 % sur mon activité de game designer pendant ces créneaux-là. Même si l’année a connu ses lots de crise émotionnelle, je pense arriver à un point où je gère mieux l’équilibre entre la vie de famille et la vie de créatif. J’accepte mieux comment les choses doivent être et je renonce à m’emporter trop longtemps concernant des choses sur lesquelles je n’ai aucun pouvoir.

    Sur quoi ai-je du pouvoir ? Sur mieux m’organiser pendant mes temps de père au foyer (ça commence à bien rouler), et sur mon efficacité pendant mes temps de créatif. Cibler ses priorités, bien sûr, et expurger le superflu, c’est-à-dire dans mon cas expurger la revue d’internet quand mon fils fait la sieste ou est à la crèche ou chez sa grand-mère.

    Sur la formule qui marche (pour moi), rien de nouveau, la seule difficulté étant de la respecter, mon planning-non planning mis à jour :

    Diffuser une actu sur mes réseaux (l’ordre des actus est fixé par catégorie et par antériorité)

    Parcourir et répondre à mes messages mails et réseaux (1 et 2 ont été inversés par rapport au planning-non planning précédent, c’est la seule modif)

    Mettre à jour mon tableau de bord

    Réaliser les actions courtes du tableau de bord

    Préparer l’actu du jour prochain

    Préparer la prochaine actu de même catégorie que celle du jour

    Réaliser les actions longues

    Comme toujours, l’objectif est d’aller aussi loin que possible dans cette liste, parfois je ne fais que 1 & 2, ou juste 1.

    J’ai déjà dit que j’arrêtais de fréquenter Discord, c’est que je fais, puis j’ai eu une petite rechute, j’ai à nouveau arrêté. Cependant, j’y reste connecté en vocal pendant que je m’occupe de mon fils, là je suis disponible pour discuter, c’est la seule activité créative que je peux faire correctement en même temps (j’évite d’enregistrer beaucoup de podcasts ou de parties de jeu de rôle quand Victor est présent, ça pose un peu trop de difficultés techniques).

    Passons en revue les résolutions émises au dernier bilan :

    + Finir les commandes du publication que j’ai en cours et cesser d’en prendre de nouvelles > J’ai en effet cessé de prendre de nouvelles commandes, et il me reste une (petite) publication à finaliser

    + En finir définitivement avec le temps perdu sur internet > On y travaille 

    + Rédiger les 24 comptes-rendus de partie en retard > J’en suis à 38 comptes-rendus de retard

    + Limiter mes tests aux seules conventions. Si jamais je joue en ligne ou en cercle privé, ce sera sur les jeux des autres > J’ai tenu cette résolution pendant 6 mois, puis j’ai recommencé à tester mes jeux en ligne.

    + Limiter les enregistrements de podcasts. Toujours pour se reconcentrer sur l’écriture. > J’ai été mauvais élève sur ce point puisque j’ai enregistré de nouveaux podcasts, si bien que j’en ai 20 à diffuser !

    + Vider ma liste d’actualités et de micro-publications pour ensuite repartir sur la finition de plus gros projets > J’ai bien avancé sur ce point, on peut même dire que j’ai inondé la toile d’actus 

     

    Le défi de finaliser mes projets prioritaires est tel qu’il nécessite certaines décisions prises en cours de saison :

    + Arrêt des articles sur la créativité.

    + Écorce est le dernier jeu de rôle que je développerai. Je me concentrerai ensuite sur la rédaction et la publication de tous mes jeux de rôles au développement terminé.

    + Je ne ferai plus aucun compte-rendu de partie écrit à partir de mes séances de la saison 7.

    + Pas plus de quatre séances de pocast ou de partie en ligne par mois. Etant donné que je le fais surtout pendant les jours de crèche pour des raisons de qualité sonore, cela se retrouve trop en concurrence avec les temps d’écriture. De surcroît, j’ai déjà beaucoup de réserves de podcasts et de parties enregistrées à diffuser.

     

    Et les priorités de la saison 7 seront :

    + Me remettre à jour dans les commandes de livres artisanaux (5 exemplaires en souffrance)

    + Finir mes 38 comptes-rendus de partie en souffrance.

    + Finaliser la version française de la deuxième édition d’Inflorenza pour l’offrir à la traduction en anglais

    + Poursuivre les parties enregistrées en anglais d’Inflorenza afin de créer un engouement pour la bêta-version du jeu en anglais et sa version finale à venir : objectif diffuser une partie par mois.

    + Finaliser au moins un autre livre d’univers ou livre de jeu.

     

    Sur le plan financier enfin, la situation est saine

    Mon épouse et moi-même sommes assez parcimonieux sur les dépenses, on fait beaucoup la cuisine nous-même, on fabrique les choses ou on les achète d’occasion au lieu de prendre du neuf… Tant et si bien que lorsque mon ancienne voiture a rendu l’âme, le fait de s’en procurer une nouvelle a pesé beaucoup moins sur notre marge financière que je le craignais. J’envisage l’avenir avec sérénité, je pense pouvoir continuer mon activité de créatif bénévole un moment. Bien sûr, tout soutien qui me permettrait de combler mes dépenses de créatif ou de mieux aménager mon temps (avoir un troisième jour de crèche par exemple) reste la bienvenue, c’est pour cela que j’ai ouvert mon compte Tipee il y a un an et qu’il demeure ouvert. La seule contrepartie est une contrepartie publique : je diffuse tous les mois un compte-rendu d’activité, ce qui vous donne une archive exhaustive de mes actus.

     

    Pour finir avant la partie plus factuelle du bilan, je voulais vous dire un grand merci

    Merci d’être là, merci d’être à l’écoute. Merci à vous de me soutenir d’une façon ou d’une autre, financièrement ou par d’autres moyens, merci aux personnes qui ont fait des critiques des mes publications, merci à la communauté qui continue à produire du contenu dans l’univers de Millevaux (je pense notamment à Claude, Gabriel et Mathieu Féry d’une part – qui ont produit de nombreux comptes-rendus et enregistrements de partie – et à Damien Lagauzère – qui a chroniqué toute une campagne Millevaux en solo, à suivre sur Outsider Daily, et en a commencé une deuxième), merci à toutes les personnes qui me font l’honneur de lire ou de jouer mes jeux. Peut-être que je le ferais sans vous. Mais avec vous, c’est infiniment mieux.

     

    BEST-OF DE LA SAISON 6 :

     

    Voici les plus mémorables articles sur la créativité de cette saison :

    La grandeur des petites œuvres

    A la recherche d’un mot gentil

    Fuir les valeurs sûres

    L’art d’arrêter

     

    Une vidéo importante :

    Conférence-débat « Pauvreté et Créativité » au Shakirail, Paris

     

    Voici les jeux de rôles et aides de jeu que j’ai diffusés durant la saison 6 :

    L’Apocalypse selon Millevaux

    Une évangile cryptique et apocryphe annonçant la chute de l’humanité et donnant les clés pour empêcher le pire !

    Ce texte paraît en parallèle à l’intérieur du jeu de rôle Les Exorcistes par Batronoban et Tricktytophe, et en stand-alone, comme aide de jeu générique.

    Le sac à provisions du braconnier

    Cette aide de jeu pour Millevaux Sombre, jadis parue sur le SDEN est remise en ligne !

    Millevaux choc en retour

    Tout Millevaux en une seule carte à jouer

    Inflorenza Minima

    Contes cruels dans la forêt de Millevaux

    Cœlacanthes

    Une succession de cauchemars forestiers abominables et très personnels

    L’Empreinte

    Survivre en forêt à une transformation qui nous submerge


    Les Forêts Mentales

    Pour jouer à Millevaux par mail ou par forum, le jeu de rôle

    Putride

    La ressortie du N°1 du fanzine dédié à Millevaux !

    Le lexique gore

    Une liste de termes pour créer monstres, mutations et maladies de toutes sortes !

    Almanach

    Un recueil de poésie /calendaire rôliste pour l’univers forestier de Millevaux.

    Et des éditions brouillon :

    Écorce

    Viscéral. Survivaliste. A l’ancienne.

    Une tentative de jeu total pour Millevaux, motorisé par Donjons & Dragons première édition, et personnalisé avec tout un tas de règles purement narratives.

    Ruines, Nature et Surnature.
    Les versions brouillon des trois suppléments d’univers de Millevaux, mises à jour !

    Et d’autres publications :

    Jeux Drôles 

    Une BD amateur et tendre sur le loisir qui joue aussi bien avec des notions de game design qu’avec la sociologie du rôliste. Le tout avec un dessin tout en rondeur et en maladresse 

     

    Voici les principaux articles sur le jeu de rôle que j’ai diffusés :

    Les droits de la joueuse, sur le forum Courants Alternatifs

     

    J’ai eu le plaisir de voir plusieurs de mes interventions sur le jeu de rôle enregistrées :

    Blessures et souffrances,
    Un podcast jeu de rôle des Aventureux où je suis invité !

    Une table ronde sur le gameplay des jeux de rôles à laquelle j’ai participé aux Utopiales 2017.

    Animé par Eric Mainguet, avec Sébastien Delfino, Guylène Le Mignot, Sarah Newton et Noémie Roques !

    Les Voix d’Altaride a diffusé la vidéo de la table ronde sur l’autoédition que j’avais animée à Scorfel 2016 avec Benoît Chérel, Romain Godest et Iman Eyitayo !

    L’université Villetaneuse a diffusé la vidéo de ma conférence S’engager corps et âme dans le jeu de rôle au Colloque universitaire 2017 sur le jeu de rôle.

    J’ai participé au podcast de Toutlemondesontrôlistes sur la sensation de malaise à la table de jeu avec Arjuna Khan, Lila et Jay Setra !

     

    Après un gros hiatus, j’ai repris la diffusion de podcasts :

    Podcast Outsider N°24 : Game Design jeu de rôle : Mon personnage et moi #1
    Avec Sélène Tonon, nous entamons une série consacrée à la diversité des relations que nous pouvons entretenir avec notre personnage de jeu de rôle !

    Podcast Outsider N°25 : Game Design jeu de rôle : Mon personnage et moi #2

    Avec Sélène Tonon, nous continuons à explorer les rapports ambigus qu’on peut entretenir avec son personnage !

    Podcast Outsider N°26 : Game Design Jeu de rôle : Le jeu de rôle sans règles

    Une série de questions brûlantes et férocement iconoclastes auxquelles Gherhartd Sildoenfein et moi-même tentons de répondre ! Avec un article associé.

    Podcast Outsider N°27 : Game Design Jeu de rôle : Du respect des animaux 1 sur 2

    Avec Arjuna Khan, nous discutons de comment manger végane en convention de jeu de rôle et comment game-designer des jeux de rôles qui soient respectueux des animaux. Enjoy !

    Podcast Outsider N°28 : Game Design Jeu de rôle : RPG a Day 2018.

    Ivre, il cède à la hype se répond aux question du challenge RPGaDay2018 ! 31 questions sur ce que nous aimons dans le jeu de rôle.

     

    La communauté Millevaux a été très productive :

    L’Astrolabe, un scénario par Patrick Cialf

    Dans l’Enfer de Jade, un scénario de jungle et de barbarie inspiré de Millevaux. Créé par Gulix pour le jeu de rôle Swords Without Masters !

    Le Val sans Retour, un théâtre médiéval et sulfureux par Antoine @Kirdinn Nobilet

    Lîdje : Un théâtre frileux dans le plat pays par Jérome « Corvos » Baronheid pour Inflorenza Minima

    Les éditions Stellemaris ont publié Millevaux Renaissance, un supplément de jeu de rôle multi-système, par Michel Poupart, où l’on joue des personnages en proie à un infernal cycle de réincarnations dans les forêts de Millevaux !

    Et si on jouait (13)… : Un théâtre de grandes luttes décisives où les héros nécromanciens ressuscitent des grandes figures du passé mythologique pour leur venir en aide ! Par kF

    Terres de Sang est Millevaux

    Manon et Simon Li publient un supplément Millevaux pour leur jeu de rôle d’exploration et d’introspection Terres de Sang. Un parcours mystique et forestier vous attend, avec ses périls et ses découvertes !

    Millevaux par d’autres plumes.

    Une collection rassemblée de tous les artworks déjà réalisés par d’autres illustrateurs pour des livres Millevaux !

    Team building from outer workspace.

    Un improbable théâtre introspecto-comique pour Inflorenza par kF !

    Fiascorenza

    Un détournement d’Inflorenza en hommage au jeu de rôle de truands losers Fiasco ! Un texte par Badury.

    Le Village

    Un scénario médiéval-forestier horrifique par Axel Tentacle pour Sombre Zéro, inspiré de Millevaux !

    Les Murmures de Shub-Niggurath.
    Ce jeu de rôle de Claude Féry, adaptation du jeu de rôle éponyme d’Arjuna Khan, vous propose de raconter la genèse et la vie d’un horla, l’un des monstres de la forêt de Millevaux !

    Dans ma cave.

    Gabriel Féry joue avec les sons d’une partie du jeu de rôle Arbrepour un résultat fort en Millevaux !

    Nouvelle : Millevaux est en nous.

    Un récit de Gabriel Féry au cœur de l’Europe de l’Est envahie par la forêt !

    Sève.

    Un prototype de jeu de rôle dans l’univers de Millevaux, par Gabriel, où l’on incarne des humains se transformant en monstres, tiraillés entre le désir de préserver leur survie et celui de retrouver leur mémoire et leur humanité.

    Les condamnés du Mont Saint-Lichen.
    Une deuxième nouvelle par Gabriel Féry !

    Le Chanvre Noir

    Un recueil de règles de jeu de rôle, de scénarios, de contextes et de nouvelles dans l’univers forestier de Millevaux, par Michel Poupart !

    Verte Flamme

    Un contexte pour le jeu de rôle Coureurs d’Orage inspiré de Millevaux, par Tholgren.

    Au-delà de Niš

    Dans les Balkans, une bande d’enfants Roms coincés entre des adultes qui les exploitent et des ruines maudites. Un contexte pour le jeu de rôle L’Empreinte par Claude Féry !

     

    Mes comptes-rendus de partie les plus mémorables :

    Le Témoignage : La Nouvelle Chair
    Premier test du jeu à plusieurs, pour une expérience aussi extrême que protégée.

    Systèmes Millevaux / Le Fast-Food du Jeu Moral Destins forestiers

    Six MJ contre un joueur, en rotation. Pour cinq destins forestiers déchirés.

    Psychomeurtre : L’Ange de la Mort.

    Premier test de Psychomeurtre, pour un bon équilibre entre jeu d’enquête tactique et jeu d’enquête moral !

    Inflorenza : Aborigenalyptica.

    Vivre l’Apocalypse forestière dans une Australie du 19ème siècle fantasmée, envahie par la nature folle, les colons et les maladies. Entre poésie et fatalisme.

    Systèmes Millevaux / sans règles : Le repentir.

    Retrouver l’ambiance roots des premiers Millevaux en jouant en mode théâtre de l’esprit : un MJ, des joueurs, et aucune règle !

    Les Forêts Mentales : L’enfant aux trois vies.

    Retrouvez l’intégrale de notre aventure jouée en ligne ! Au menu, poésie radioactive, tragédie familiale et horreur existentielle !

    Les Forêts Mentales : Les passagers clandestins du labyrinthe.

    Le récit d’une famille déchirée au cœur d’une trame forestière et temporelle des plus étranges, à lire comme un script ou un roman.

    The Beast : Nos jours coupables.

    Une rencontre avec un horla dans un grenier qui tourne au jeu du chat et de la souris. Une expérience dont il est difficile de ressortir indemne.

    Les Forêts Mentales : L’aiguille des Parques

    Un périple clopin-clopant dans l’enfer des Balkans, une odyssée cynique piquée d’espoir. Par Anonyme, Boréalis, Mythrä, nOOne et moi-même.

     

    Et les comptes-rendus de partie par la communauté qui m’ont le plus marqué :

    Psychomeurtre : J’aurais tant voulu courir
    Quand la vie du tueur et de l’enquêteur se répondent de façon douloureuse : une partie en solo par Damien Lagauzère.

    Inflorenza : Couleur Cafard.

    Un jeu de miroirs et d’identités derrière les murs décrépis. Deuxième séance du théâtre « L’Hôpital », par Eugénie ! 

    Arbre : Fragments
    Une plongée sourde, mentaliste et désabusée dans les Balkans post-apocalyptiques, inspirée de l’univers de Degenesis Rebirth. Un récit par Claude !

    Déclin : Deux chroniques du Royaume du Phare.

    Un double-test d’un hack d’Inflorenza dans un univers inspiré du jeu vidéo Dark Souls ! Un concept et un récit par kF.

    Inflorenza : Le Scélérat qui chante.

    Un vertigineux crossover avec le jeu de rôle surréaliste Itras By. Un récit par JC, avec un théâtre associé, écrit par Côme Martin et Eugénie !

    Inflorenza : Ceci n’est pas un titre.

    Les murs du vertige logique continuent d’être poussés ! Un récit par kF.

    Systèmes Millevaux / Poltergeists : La forêt du dessous.
    premier épisode d’une campagne Millevaux multi-jeux jouée en solo par Damien Lagauzère.

    Systèmes Millevaux / Psychomeurtre : Je suis d’un autre monde.
    L’agent Haze confronté à un serial killer originaire de Millevaux dans un imbroglio onirique des plus déroutants. Par Damien Lagauzère

     

    Mes parties enregistrées les plus importantes :

    Écorce : Le Col du Grabougnat.

    Une escapade tragi-comique dans les Hautes Vosges sauvages et redoutables !

    Inflorenza : The Highway of Tears.

    Premier épisode d’une série d’actual play d’Inflorenza en anglais ! 

    Café Noir
    Nous testons le jeu de rôle de Doc Dandy qui propose de jouer dans une ambiance de roman policier désabusé avec des règles inspirées de Donjons & Dragons premier du nom !

    Inflorenza : North, under the silent stars

    A tribal drama in the coldest and darkest place in the world. With a written report by Orane !

     

    Et les parties enregistrées par la communauté, un best of :

    Terres de Sang est Millevaux : Sérum d’espoir

    Explorer Millevaux depuis l’enclave suisse technologie et isolationniste. Périls et cas de conscience en perspective. Récit+enregistrement de partie par Claude !

    L’Empreinte : Anthurus.

    Quand un champignon envahit un étrange mais paisible village ukrainien et sème la misère, la terreur et la mort. Un récit et un enregistrement par Claude Féry, Gabriel Féry et Mathieu Féry.

    Arbre : Scôhhe
    Séance dans les Vosges tout en terroir et en patois avec le parcours frustre et intimiste d’un jeune vacher et de son compagnon bourru.
    Un récit et un enregistrement de partie par Claude.

    + Sur la chaîne Pilule Rouge, une série d’Actual Play de Lamentations of the Flame Princess joués dans l’univers de Millevaux !

    L’Empreinte : Zamojski Most.
    Ambiance crépusculaire… Quand la menace concerne le vœu de silence d’une communauté monastique des Balkans. Récit + enregistrement par Claude et Gabriel Féry.